La modèle
pour mon premier shooting pro, je voulais du mouvement, de la couleur, de la fumée, bref je voulais de l’action et quoi de mieux qu’une superbe danseuse contemporaine pour immortaliser ça ?
j’ai donc entamé quelques recherches de danseuse auprès de connaissances, amis, site de book en ligne et j’ai fini par trouver ce que je cherchais, Olyvia Venner modèle et danseuse très talentueuse, son côté un peu dark et mystérieux m’a tout de suite plus.
Premier contact par message, puis une rencontre dans un café, l’idée lui plaît, Olyvia embarque dans l’aventure, nous échangeons nos idées, ce que nous attendons chacune l’une de l’autre, nous parlons tenues, make up et le lieu dans lequel j’aimerai shooter, un hangar abandonné avec une jolie lumière et surtout beaucoup d’espace pour ses figures de danse.
Le projet Mouvement est lancé ^^
En parallèle de cette séance, je voulais faire ressortir le côté un peu plus fragile et intimiste d’Olyvia, quelque chose avec des bougies, dos nu, du voile blanc, toutes ces idées étaient très clair dans ma tête, 2 shooting totalement différent en une seule journée, j’étais à la fois très excitée et impatiente de m’y mettre mais aussi stressée a l’idée que tout ce ne passe pas comme prévu…

La make up
pour ce shooting j’avais également besoin d’une Mua, il me fallait une personne capable de comprendre mes idées, me conseiller et me suivre dans cette aventure.
c’est la que je fais la connaissance d’Amanda Pierquin, une Mua de folie, je lui parle de mes idées, lui dis que le clip Try de Pink m’inspire beaucoup, que j’aimerai un make up coloré et ce qui ce passe avec Amanda c’est qu’elle lit littéralement dans mon esprit, j’avais hâte de travailler avec elle.

Jour J
Lorsqu’une séance photo se passe en extérieur, rien n’est jamais simple, on essaie de se fier aux prévisions météo, de s’adapter aux disponibilités de chacun pour que tout ce passe dans les meilleures conditions.
ce qui me plaisait dans le lieu que j’ai choisi, c’est le puit de lumière et l’espace que l’on peut voir sur l’image plus haut, c’est à cet endroit précis que je souhaitais placé mon modèle sauf que le jour du shooting il faisait gris…C’était la cata j’étais déçue de ne pas pouvoir bosser sur mon idée de départ, la préparation d’Olyvia avait commencé il me fallait donc un plan B.
Le lieu était assez grand, il fallait trouver un coin plus lumineux tout en gardant le côté Urbex du hangar, c’est là que je me suis souvenu qu’il y avait ces escaliers tout rouiller qui menaient à un étage et la je tombe sur une très grande pièce entourée de fenêtres qui laissaient entrer beaucoup de lumière…J’étais sauvé, le stresse retombe.

Je vous laisse visionner la vidéo making of du shooting pour voir la suite

2017-01-26T14:05:41+00:00